Reprise d’entrainement après les fêtes

(ou comment regretter pendant une heure toutes les bonnes choses que tu as mangé pendant 3 jours).

Ça y est,  après le réveillon, le jour de Noël accompagné de son lendemain, on reprend les bonnes vieilles habitudes, donc la séance de running. Sur ces 3 jours c’est au moins du 250 mètres de distance parcourue essentiellement pour passer du canapé du salon à la table dressée de Noël qui ont été allègrement franchis. Pendant ces derniers jours, c’est la réunion de deux mondes où le bigos et les pierogis sont accompagnés de champagne tandis que le chocolat qui vient de France se marie avec la bière polonaise.

20151228_Gateau_sapin
Gâteau sapin polonais… le petit dej pendant une semaine

Il ne faut surtout pas oublier le petit déjeuner où il y a un extraordinaire gâteau en forme de sapin de Noël; le jeu de ce séjour est d’essayer de trouver le plus gros à ramener en France pour qu’il tienne un maximum de petits déjeuners.

Bon bref, après tout ça il est temps de s’y remettre d’autant plus que le père Noël a eu la bonne idée de ramener du pôle nord une tenue flambant neuve de runner. Avec cette nouvelle veste anti-froid, évacuante de transpiration instantanément,  qui permet de courir alors qu’un ours polaire lancé à ta poursuite devrait s’arrêter pour cause de fourrure givrée, si je ne cours pas plus vite avec elle, je lance sur internet un avis de manifestation contre le magasin qui l’a vendu pour publicité mensongère … ah non mince, ça vient du Père Noël, j’avais déjà oublié!

Baskets aux pieds, je me lance à plein poumon vers la liberté. Et là, il ne me faut pas 500 mètres pour réaliser qu’il y a un problème. En fait, le vrai problème, c’est que ma montre GPS a une divergence d’opinion avec mon cœur qui bat. Il me dit que je suis parti comme une balle et qu’il va falloir un peu se calmer si je ne veux pas me retrouver dans 10mn assis sur une souche à regarder le paysage pendant que lui (mon cœur) s’évertuera à retrouver un rythme normal. Ma montre GPS, quand à elle, me dit que même si au départ on est sensé s’échauffer et qu’on a donc une bonne raison d’y aller mollo, à ce rythme-là elle se demande si elle ne va pas qualifier ma sortie dans la catégorie marche plutôt que course.

J’en peux plus, je me traîne, je souffre, je respire tellement fort que je fais fuir les oiseaux à plus d’un kilomètre à la ronde et ce, pendant plus d’une heure.

Tout le reste du chemin est une succession de moments où je pense à tout ce que j’ai mangé. Je me sens aussi à l’aise dans ma course qu’une otarie qui tenterait de traverser le désert.

C’est dommage, le temps est idéal, ma nouvelle veste est géniale (en même temps, c’est sûr que quand il fait 12 degrés, tu ne risques pas d’avoir froid et le père Noël ne risque pas d’avoir sa manifestation de protestation par la même occasion) et l’environnement de course en forêt est idyllique. Pour ce dernier point, étant donné que je n’ai pas pu profiter du paysage, obnubilé en permanence par la pensée qu’en plus de tout ce que j’avais mangé pendant les fêtes, j’avais eu la bonne idée de me taper un super petit déjeuner (sapin quand tu nous tiens), j’ai fait quelques photos parce que c’est quand même un joli coin…

Je rentre exténué, tout juste bon pour prendre ma douche.

Mais je crois qu’on oublie vite parce que je me dis vivement dans 2 jours, parce que ce coup-ci, direction la ville de Poznan où on va faire un petit City-trip loin de toutes considérations sportives et je suis sûr qu’on va manger plein de nouveaux trucs sympas…

2 réflexions sur “Reprise d’entrainement après les fêtes

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s