Ça y est je cours en minimaliste…

4 réflexions sur “Ça y est je cours en minimaliste…”

  1. Mais tu aurais du les enterrer tes baskets ! Quand à l ampoule sous un seul orteil j ai vécu ça aussi pas de réponse. . Peut être une pose d orteil bizarre . Sympa l article ! Je m abonne !

    J'aime

  2. Le plus bluffant au niveau des sensations, c’est d’essayer de courir pieds nus sur une surface dure et lisse – genre un trottoir ou certaines routes ou pistes cyclables non-abrasives -, je te suggère d’essayer pour aller au bout de l’expérience, c’est très surprenant de voir qu’on atteri avec tant de douceur et naturellement médio-pied (juste 5 minutes pour éviter les ampoules au pied gauche :-p ).

    Concernant les ampoules, le terrain est irrégulier et on est de toute façon pas du tout symétriques ( ne pas trop s’inquiéter quand un généraliste annonce d’un air grave qu’on a « une jambe plus courte que l’autre ») et on a en général pas la même foulée des deux côtés, et puis il est bien rare de choper des pépins physique de façon parfaitement symétriques des deux côtés de notre corps. ( et sinon merci pour le clin d’oeil à mon blog )

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s