A la découverte de Porto (1/2)

Tout commence quelques mois auparavant à la recherche d’un long week-end afin passer du bon temps entre amis et en famille. Le week-end sélectionné devient aussi notre contrainte principale : le week-end du 1er Novembre. On éjecte bien vite de façon collégiale les propositions de Didier, qui bien qu’étant mon ami d’enfance, preuve étant d’un jugement solide sur les aspects importants de sa vie, a aussi des idées parfois douteuses :

« Ca y est, j’ai trouvé !… Bruxelles… regardez, j’ai trouvé plein de trucs à faire sur Internet… »

Ce qui entraîna le regard circonspect des 7 autres que nous sommes, en nous imaginant déjà tous en doudoune en train de nous faire arroser par la pluie du mois de novembre de Belgique…

Puis quelques jours plus tard, sa deuxième idée :

« Vous savez qu’il font des vols pas chers à destination de Stockholm… »

« … »

« non mais si, c’est cool, c’est bien le froid… on va peut-être même voir la neige… »

Autant vous dire qu’après vote et décision unanime, il a été décidé de ne plus lui donner le droit de faire d’autres propositions.

Bref, après quelques heures passées sur la toile à rechercher la meilleure destination accessible facilement et pas trop chère, une destination semblait rencontrer toutes les attentes : le soleil, le vin, une belle ville… à nous le Portugal, Bom Dia Porto.

Les appartements sont vite trouvés, et 4 places avec 4 baguages commandés sur le vol de Ryanair plus tard, on se retrouve bien vite le jour J à l’aéroport. Et là, le cœur balance, est-ce qu’il faut être content ou pas ? En effet, il fait un temps à ne pas sortir un Pascal dehors, il pleut, il y a plein de vent, le trajet entre la voiture et le hall d’aéroport s’avère être une vraie galère. On est donc partagé entre le fait qu’on va laisser tout ça derrière pour trouver le soleil et l’idée que pour y parvenir il va falloir garder le sourire  pour ne pas affoler les enfants alors que l’avion va décoller sous les bourrasques de vent. Heureusement, que les enfants sont surexcités et que c’est une occupation à plein temps d’essayer de les tenir un minimum dans un aéroport plein à craquer. Pourtant il est 6 heures du matin et ils se sont levés à 3 heures, et malgré cela rien n’y fait, ça court et ça saute partout. Moment de sortir l’arme stratégique qu’est  la Nintendo DS, qui à défaut de prouver qu’on est des parents exemplaires, fait se taire les petits surexcités (3 pour être exact, la quatrième étant plus en âge d’envoyer des SMS (ou plutôt des Snap… je suis déjà dépassé, je suis déjà trop vieux donc je ne sais plus quels sont les nouveaux canaux de communications des adolescents d’aujourd’hui)  à ses copines… ou à ses copains mais je ne voudrais pas accidentellement faire monter la tension de son père…)

 La porte d’embarquement s’ouvre et direction sous la pluie du premier avion droit devant nous. On fait la queue et on arrive devant l »hôtesse de l’air. Elle prend nos billets nous regarde et nous annonce que ce n’est pas le bon avion ! Oui, c’est celui de derrière…. descente en catastrophe et on se retrouve dans le bon cette fois-ci. On a finalement failli se retrouver dans une des destinations que Didier avait pré-sélectionnée…

Donc, le moment attendu du décollage arrive enfin où 3 voix se font entendre dans un avion plein mais où personne ne la ramène trop :

« OUAHHH, ça bouge comme dans un manège… on a les mêmes sensations !!!! » dit avec toute l’insouciance enviable de l’enfance alors que toi, tu te tais et tu serres tellement  les fesses à chaque mouvement vers le bas de l’avion, que le résultat équivaut à 3 séances d’abdo-fessier au club de gym.

Ryanair

2h30 plus tard, atterrissage à Porto sous un soleil radieux et 25 degrés. On jette les pulls dans les bagages et direction le métro pour découvrir le Portugal…

Pour la suite, je laisse la place à Laura, qui saura vous faire aimer cette ville merveilleuse au travers de ses yeux, d’autant plus quelle a pris soin de tout noter dans son carnet de voyage …. (à suivre dans le prochain article)…

3 réflexions sur “A la découverte de Porto (1/2)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s