Aujourd’hui, c’est fractionné…

En effet, aujourd’hui on attaque le fractionné.

C’est bien simple, si je veux atteindre les objectifs de l’année (toujours se fixer des objectifs, ça permet de courir plus vite paraît-il), c’est le passage obligé. Alors on va commencer simple : un 30/30.

D’après la légende urbaine, il semblerait que c’est un must pour améliorer sa VMA (petit rappel au cas où, VMA pour Vitesse Maximale aérobie).

Bon, ça c’est le genre de discussion que les coureurs ont, à la fin d’un entrainement devant leur smoothie vegan au malt et au houblon (il y a d’autres parfums, mais moi je préfère celui-là)… bref le truc qui dans le monde normal des non-runner ne veut rien dire (sauf si on parle de Video Music Awards mais là, on n’est plus dans mon domaine de compétence). Mais bon, on ne va quand même pas reprocher aux coureurs d’avoir leur propres codes et leur vocabulaire identitaire. Par exemple, la bible du runner indique qu’il est autorisé de se balader avec un K-Way jaune fluo alors que c’est interdit dans la vraie vie (une clause de cette même bible indique que tu peux même assortir la couleur de ton slip avec, mais celle-ci est moins connue…).

Mais revenons au fractionné, un 30/30 tu disais…

Oui, un 30/30, c’est simplement courir à fond de train pendant 30 secondes (environ 100% de ta VMA, ce qui veut dire un rythme soutenu que tu pourrais tenir pendant quelques minutes avant de mourir à la fin), et de relâcher en trottinant tant bien que mal pendant 30 autres secondes (en évitant de t’arrêter complètement parce que là, tu enfreints les règles de la course à pied). Et tu répètes l’opération un nombre de séries fixées à l’avance, en général 10, je te dirais que c’est déjà pas mal. Maintenant tu peux monter à plus de séries si le cœur t’en dit parce que c’est un peu le pendant du fractionné que de se faire mal (attention à ne pas cependant passer le cap irréversible qui te fait passer dans la catégorie masochiste).

image3 (2)
Evidemment, en ce moment, c’est pas le plus facile pour ce genre d »exercices….

Oh, il y a bien d’autres types de fractionnés, que je vais tenter d’user et d’abuser au fur et à mesure des envies, afin d’atteindre le graal autant éphémère que jouissif de l’accomplissement de mes objectifs concrétisé et matérialisé par la réception d’une médaille (que de toute façon j’aurais eu parce qu’elle est donnée à tout le monde dans la mesure où tu franchis la ligne d’arrivée…).

Et ne pas oublier les conseils :

–       A plusieurs, c’est meilleur : non pas que c’est plus facile mais ton égo devant les copains te force à aller au bout

–       Bien choisir son chemin : si tu commences à te dire que tu vas pouvoir le faire sur un chemin de campagne, tu ne vas pas aller bien loin

–       Bien t’échauffer : mais ça c’est pas un conseil c’est un concept fondateur

–       Pour un 30/30, bien changer l’intitulé de ta course quand tu la postes sur Strava parce que pour des changements d’allures si court, le GPS ne suit en général pas : il lui faut 15 secondes pour comprendre que t’as accéléré et 15 secondes pour comprendre que tu as ralentis donc à la deuxième série, la courbe ne ressemble déjà plus à rien, et donc aucun de tes amis Strava ne notera que tu as accompli l’exploit (impossible à concevoir de nos jours).

image1 (8)

image2 (3)
Bien choisir son parcours avant de partir!

Et en plus j’ai trouvé un truc super cool. Sur Jogging Bonito, ils ont concocté un épisode spécial en décembre pour ce genre de séance, ça vaut vraiment le coup de sortir les écouteurs.

Si vous voulez essayer, vous pouvez le chopper ici (https://soundcloud.com/user-837317309/11-jb-coaching-joyeuse-seance-de-vma)

Bon allez, je suis parti…

… et si vous croisez un type qui court comme une balle et qui vous croise sans dire bonjour, ne lui en voulez pas, c’est peut être parce qu’il est au bout de sa vie parce que ça fait parti du concept…

4 réflexions sur “Aujourd’hui, c’est fractionné…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s