L’Embuscade Solidaire d’Olivier…

…où les pieds dans la gadoue, sous les encouragements de Juliette…

C’est vrai que pour l’instant il n’y a pas beaucoup de courses et on peine encore à avoir de l’espoir. Mais on devrait. On voit bien que les grosses courses, ces gros marathons organisés comme des machines de guerre, ont jeté l’éponge. Mais à côté de cela, il y a un certain nombre d’associations qui font preuve d’inventivité pour s’adapter à une situation un peu compliquée. Et l’initiative de L’Embuscade Solidaire d’Olivier en fait partie.

Le but, c’est de nous challenger sur un parcours de 8 et de 5 km (deux boucles au choix), qui restent balisées pendant une semaine, et de pouvoir se comparer sur les segments Stava. En plus d’avoir l’opportunité d’aller se mesurer à un parcours pour le moins exigeant, c’est aussi de pouvoir aussi aider une belle association (vous trouverez le lien ICI).

Bon, j’avais déjà en tête d’aller découvrir ce nouveau parcours. Evidemment cela nécessitait une préparation psychologique préalable, raison pour laquelle la veille au soir, je m’étais préparé de façon intense (en d’autres termes, j’ai passé la soirée affalé sur le canapé, jonglant entre entre The Voice et Facebook). Et c’est là que Juliette intervient. J’ai en effet vu son message, qu’elle a diffusé sur les réseaux en nous encourageant d’effectuer la course (vous pouvez revoir son message ICI). Il ne m’en fallait pas plus : pour Juliette, j’allais me dépasser…

Ça, c’était la veille… parce que je n’avais pas encore vu le parcours! Bon, j’avais quand même des doutes en voyant la pluie qui ne cessait de tomber depuis maintenant plus d’une semaine… mais la réalité était encore pire que dans mon imagination.

Le jour J, j’ai la chance qu’Anna m’emmène non loin du départ, et après un petit tour d’échauffement, j’entreprends la première montée de la course… pardon, la foutue première montée, parce que, étant donné la pente, je ne sais toujours pas si il vaut mieux essayer de courir lentement, ou de simplement marcher. Bon, pour aujourd’hui, le dilemme est vite réglé parce qu’il y a déjà pas mal de boue, donc j’abandonne vite l’idée d’essayer de courir.

Bifurcation, je m’enfonce dans les bois et en à peine 500 mètres, je me transforme en Mikael Jackson faisant le Moonwalk. La pente est en léger dévers, il y a de la boue partout et ça glisse dans tous les sens (enfin pour être plus exact, ça glisse toujours dans le même sens, de la droite vers la gauche).

Bref, ça annonce la couleur. La suite n’est pas bien glorieuse, je glisse, je me rattrape, j’essaye tant bien que mal à m’accrocher aux branches, je tiens debout mais ça tient du miracle.

Le parcours lui même est super bien conçu, il nous fait traverser toute la forêt de Volkrange. Le rendez-vous attire pas mal de monde en ce dimanche matin si bien que je croise un certain nombre de coureurs. Ça me donne l’occasion d’assister à un spectacle, qui vous donnera une petite idée de l’ambiance du moment (attention, bien loin de moi l’idée de rire de la situation… parce que je ne m’en sors pas bien mieux… enfin, c’est quand même un peu marrant de voir les autres galérer).

En tout cas bravo d’avoir tenu sur tes pieds, et d’avoir évité la chute avec autant de style!

Bref, de la boue, des glissades, mais un super beau parcours. Si bien qu’arrivé au bout de la première boucle de 8km, je ne peux pas résister et je repars pour la boucle de 5km…

Alors si ça vous intéresse, le balisage s’en va bientôt donc il ne reste que peu de temps pour aller tenter le coup si vous ne l’avez pas déjà fait. Maintenant vous pouvez aussi participer à la cagnotte Leetchi (ICI), ça les soutiendra et les encouragera à renouveler l’expérience une fois de plus…

Au final, je dis bravo, bravo de résister et de s’adapter en nous proposant des expériences. Et un grand merci à Juliette, qui m’a accompagné en pensée tout au long du parcours… à très bientôt pour accompagner les P’tits Potos et faire une course avec toi en vrai…

2 réflexions sur “L’Embuscade Solidaire d’Olivier…

  1. Dagneau

    Merci pour ton partage effectivement c’était très sympa cette petite sortie contant de voir que l escapade de l’Olivier, fait partager des moments très agréables avec un parcours pas comme d’habitude libre de faire ce que l’on peut 😉 prochaine fois le 5+8km.
    merci pour ton retour.

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s